loading image

Infiltrations

Accueil / Infiltrations

PRINCIPE

Une infiltration consiste à injecter au contact d'une lésion un produit qui lutte contre l'inflammation, la douleur ou une activité excessive.

Ces infiltrations sont effectuées par le médecin sous contrôle scopique, échographique ou scanographique, parfois en s'aidant de l'injection de quelques gouttes de produit de contraste pour s'assurer de la bonne position de l'aiguille. Cela permet de suivre le cheminement de l'aiguille et d'injecter le produit à l'endroit souhaité.

Les médicaments les plus souvent employés sont les corticoïdes auquel on ajoute un anesthésique local qui endort la douleur et sert parfois de test sur la localisation d'un problème. Dans le même temps, il pourra vous être proposé une visco-supplémentation à base d'acide hyaluronique.

Cette étude peut être complétée par un scanner (ou une IRM).

En matière d'irradiation des patients, aucun risque n'a pu être démontré compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée.

Toutefois, des précautions concernant les femmes enceintes doivent être prises systématiquement. C'est pourquoi, il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas.

DÉROULEMENT

Il est recommandé de bien se laver la peau, à l’endroit de l’articulation, avec un savon liquide désinfectant par exemple. Mais surtout, il ne faut pas raser la peau

La peau est d’abord désinfectée.

La piqûre est un moment un peu désagréable de l’examen. L’injection du liquide dans l’articulation ne provoque tout au plus que des douleurs modérées et très passagères.

Le jour de l’examen, vous pouvez manger normalement. Pour être plus à l’aise, il est conseillé d’aller aux toilettes avant la ponction. Après l’examen, limitez les mouvements de votre articulation durant les 24 heures suivantes pour éviter la survenue de douleurs ou d’un épanchement (gonflement) et interrompez le sport et la kinésithérapie pendant 48 heures.

COMPLICATIONS DE L'EXAMEN

Il est rarissime qu’un liquide iodé injecté dans une articulation déclenche des réactions allergiques. De plus, celles-ci sont le plus souvent sans conséquence.

Toute intervention sur le corps humain, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité maximale, comporte un risque de complications.

Comme pour toute ponction, il existe un trèsfaible risque d’infection. Nous prenons toutes les précautions nécessaires pour l’éviter. Des douleurs, un gonflement de l’articulation, de la fièvre dans les jours suivant l’examen doivent vous alerter. Il faut alors nous appeler sans délai aux heures d’ouverture du centre d’imagerie médicale du Capricorne au 0262486416, car il peut être urgent de vous donner un traitement. En dehors, le radiologue d’astreinte est joignable en passant par le standard de la Clinique Sainte Clotilde au 0262482020.

Les infiltrations comprennent l'examen suivant :